Je suis plus français que d’Amérique

En ce moment, je suis plus Français que l’Amérique.

Il me fait mal de le dire, mais l’Amérique a éloigné de moi. Il est pas la terre de Liberté, Égalité, Fraternité.. Il est la terre de … eh bien, pas grand-chose. Et voilà le problème.

Comme un enfant, mes voisins étaient français. Ils ont couru la «blanchisserie français». Au sujet de l’âge de 4 ou alors je me souviens d’avoir dans leur maison alors qu’ils tentaient d’apprendre l’anglais à partir de moi. La dame de la maison dit quelque chose comme “Lui a dit «il est un ‘fork’»” à son époux. Après un peu de ces échanges, je «renchérit» et dit: «Mon nom est Michael, mais vous pouvez me nommer Louis si vous aimez» … ;-) un peu naïf rétrospectivement. Mais qui est la réalité de celui-ci.

Je pense qu ‘«être avec eux»’, assez souvent, ce qui était d’abord me fit aime français. Même si je ne le savais pas à l’époque. Je appris des mots différents d’eux. (Un enfant de 4 ans ne sait pas où une langue se termine et commence la prochaine. Grande Poisson! Un gros poisson … pendant que je regardais La Mère clouer une carpe d’environ 4 livres pour une planche de bois pour la cuisson … un mon Père avait attrapé et a donné à eux …)

Je ne sais pas ce qui allait devenir d’entre eux. Nous avons déménagé «à travers la ville» (tous 2 miles) quand je étais 5 et je ne les ai jamais encore … Quand je suis 20, je suis retourné à trouver le bâtiment français blanchisserie avec les machines à laver abandonnée grande. Ont-ils à la retraite? Déplacer? Je espère que la vie les a traités ainsi. Mais ne saura jamais.

Ils me laissèrent avec un amour de toutes les choses françaises. Saveurs et cuisine (il n’y en a pas mieux). Langue (je prenais français jusqu’à la littérature française à l’université. Autrement dit, il n’y avait plus la langue à apprendre … Bien que je doute je me suis souvenu tout assez bien pour écrire ce …)

Mais le simple fait est que je suis autant français que l’anglais ou américain. Mes parents britanniques déplacés en Bretagne. Ma langue de naissance est d’au moins ½ française au cœur. Mon père a débarqué d’un navire sur les plages de Normandie pour restaurer France. Le père de ma femme est venue sur un planeur britannique pour la même raison. (Et sa grand-mère, accompagnée des enfants royaux de Belgique sur un bateau pour la Grande-Bretagne comme ils se sont échappés. Une nounou, mais quelle nounou! Nazie et les bombes? Pas de problème!)

En bref: Je suis ici pour vous.

Comme l’ont été mes ancêtres.

Comme ont été ma famille depuis de nombreuses années.

Nous sommes tous français dans un sens, que la France a permis à l’Amérique pour former à son image. Pâle reflet, mais peut-être “assez bon”.

Bonne chance, mes amis! (Et bonne chance, ma famille …)

Si il-a quelque chose, et je ne veux vraiment “quelque chose”, je peux le faire pour la France dans son heure de notre besoin, s’il vous plaît contactez-moi.

Subscribe to feed

About E.M.Smith

A technical managerial sort interested in things from Stonehenge to computer science. My present "hot buttons' are the mythology of Climate Change and ancient metrology; but things change...
This entry was posted in Political Current Events and tagged . Bookmark the permalink.

5 Responses to Je suis plus français que d’Amérique

  1. Larry Ledwick says:

    Le sentiment est le même ici que nous avons versé une larme pour notre plus ancien allie comme elle face à son 911. Nous vous souhaitons bonne chance et nous sommes heureux de vous voir prendre la lutte à l’ennemi.

    Je dois aussi du sang français dans mon arbre généalogique.

  2. Hifast says:

    Bien dit, mes amis.

  3. philjourdan says:

    Je suis moitié Française. Je pris conversation française au primaire. Nous avons parlé dans la maison, que ma grand-mère faisait quand elle était un enfant qui grandit dans la Nouvelle-Orléans.

    Il ya beaucoup de choses que je ne suis pas fier d’environ Français. Je fais pas d’illusions de leur importance en cette heure de leur douleur. Mais comme tous les peuples civilisés, je pleure avec eux (avec Charlie Hebdo, et maintenant). Je ne suis pas socialiste, et aime pas la façon dont ils sont dirigés. Mais comme vous, je veux l’Amérique actuelle encore moins.

    Je suis gêné dans le passé récent à propos de mes frères en France et leurs actions et leurs paroles. Mais je suis plus gêné par mes compatriotes et en particulier l’idiot en charge maintenant.

  4. LG says:

    Très émouvant,Mr. ChiefIO.
    Merci pour votre générosité de coeur, la magnanimité de vos pensées et la compassion de votre âme.
    Permettez de dire, Les Etats Unis D’Amerique, malgre ses fautes, et son actuelle perte de vision et la grande absence de leadership au pouvoir, Je dois vous confesser: n’étais-ce que pour ce pays,, ma famille et moi seriont deja mort…
    Encore, Merci Beaucoup pour vos pensées.

    PS. Francophone né dans les Antilles, naturalisé citoyen americain…
    La Liberté !
    Encore La Liberté !
    TOUJOURS, La Liberté !!!

  5. LG says:

    Marine Le Pen ecrit un article publié par le magazine TIME:

    Pourtant, si les ennemis de la liberté ont décidé de frapper la France avec cette barbarie, c’est que nous autres Français, avons oublié, ces dernières décennies, que la liberté s’organise, la liberté se défend, la liberté est l’expression d’une force qui se construit et non d’une faiblesse qui s’installe.

    ___________________________

    Trop souvent, nous avons cédé à la facilité en confondant les lois universelles de l’hospitalité avec l’accueil à l’aveugle de tous ceux qui venaient en France sans chercher à aimer notre mode de vie. Aujourd’hui, sous la pression insensée d’une Union Européenne qui la rend vulnérable et moins libre, la France se trouve face à la cruelle réalité : il suffit d’une dizaine de terroristes, pour les uns de nationalité française sans en avoir l’âme, pour les autres profitant de la crise migratoire gérée de manière irresponsable, pour ôter la vie à au moins 129 de nos compatriotes. Il nous appartient d’affirmer sans hésitation que la liberté de la France s’est construite depuis des siècles dans la lucidité et le sens du collectif. Cela s’appelle la nation.

Comments are closed.